Accueil Forums Forum Association Dissection Aortique Dissection et Reprise du Travail

Ce sujet a 17 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Alain Cabras, il y a 8 mois et 3 semaines.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #417 Répondre

    dissectionaortique
    Admin bbPress

    Bonjour à tous !

    J’ouvre ce sujet sur le travail et la dissection Aortique.
    Plusieurs questions se posent, en voici quelques unes qui peuvent servir de point de départ pour une réflexion commune :

    – Avez-vous repris le travail à temps plein ? Après combien de temps de convalescence ? Bénéficiez-vous d’un aménagement de votre poste ? (télétravail, changement de poste, allégement des objectifs, etc)

    – Avez-vous repris le travail à temps partiel ? Comment avez-vous appréhendé votre retour ? Quelles sont les démarches que vous avez entrepris auprès de votre employeur ?

    – Vous êtes proches de l’âge de la retraite : avez-vous demandé une retraite anticipée ? Quelles sont les démarches à entreprendre ? Votre employeur a t’il été conciliant ?

    – Avez-vous consulté la médecine du travail ?

    Merci pour vos témoignages !

    #418 Répondre

    Celia

    Bonjour,

    Personnellement, voici ma situation :
    J’ai eu un arrêt de travail d’1 mois suite à mon départ de l’hôpital. Au bout d’un mois, j’étais encore trop faible pour reprendre mon activité et mon médecin traitant m’a prolongé. Au total, j’ai été arrêtée pendant 3 mois.
    J’ai repris mon travail après ces 3 mois, à temps plein, mais avec deux jours de télétravail (j’habite à 1h15 de mon lieu de travail en transports en commun). Je bénéficiais déjà d’un jour de télétravail avant mon accident, la médecine du travail m’a accordé un jour de travail à domicile en plus, pour raisons médicales.
    Je fais un travail qui n’est physiquement pas difficile : je suis cadre dans une banque d’investissement. J’ai quand même une charge de travail quotidienne importante, avec quelques pics de stress, mais je peux aménager ma façon de travailler (cadre = forfait jour, pas de pointage ou de comptage des heures). Je peux partir plus tôt certains jours, si je me sens fatiguée.
    Il y a une infirmerie sur mon lieu de travail qui peut m’accueillir si je souhaite me reposer.

    Mon expérience est donc plutôt positive, la médecine du travail ainsi que mon employeur ont été compréhensifs et accommodants.

    A vous de partager votre expérience !

    #419 Répondre

    Jean-Claude BOUSCARRUT

    Bonjour à tous !
    En ce qui me concerne c’est une DA de type À.
    J’ai repris le travail a la mi mars après une autre opération en janvier.
    Mon poste est un poste commercial.
    Je ne peux plus me rendre sur les chantiers ce que je faisais systématiquement avant.
    J’ai 59 ans. La médecine du travail n’était pas très chaude pour ma reprise…
    Mon employeur n ‘a pas fait opposition à ma reprise à mi temps thérapeutique.
    Psycologiquement la reprise fait du bien !
    Dernièrement le patron m ‘ a demandé d’aller à une réunion de chantier en transport en commun. Cela m’est impossible. Je stress beaucoup et suis très fatigué arrivé à midi.
    Je rentré, je mange et fait une siested’au moins 2 heures.
    Le soir je ne tiens pas plus vers 20h c’est au lit.
    Ma tension artérielle demeure très haute et je crains pour ma santé.
    Je ne souhaiterais pas faire une rupture d anévrisme.
    Voilà n’hésitez pas à me contacter !
    Portez -vous bien !
    Avec l’asso de Célia, nous ne sommes plus seul.
    Faites le savoir
    A+ les amis !

    #420 Répondre

    Frédéric GAVROY

    Bonsoir Jean-Claude,

    Alors je te fais un résumé de mon cas : 26/05/2014 DA de type A initialement pronostiqué comme un infarctus par l’hôpital St Joseph. Heureusement qu’ils ont contacté le 27/05 Pompidou pour une étude complémentaire puisqu’ils m’ont envoyé en urgence chez eux après un 2eme scanner, passant de l’ambulance à la salle d’opération ( le process SOS AORTE évoqué samedi en conférence finalement ). 6 semaines d’hôpital complet et 1 semaine de jour ( 2 semaines de réa, 1 semaine de cardiologie à l’HEGP, 3 semaines de rééducation à l’hôpital Corentin Celton et 1 semaine chez eux en hôpital de jour pour finir la rééducation et le bilan ). J’ai été arrêté jusqu’à mi septembre car j’ai refais 3 jours à Pompidou en médecine cardio-vasculaire pour le check-up à 3 mois post opératoire. L’expérience montre que c’est parfois un mal pour un bien puisqu’ils m’ont annoncé que la prothèse était parfaite ( joie ) mais qu’ils avaient découvert une tumeur ( grand moment de solitude… ). Après les 15 jours d’examen complémentaires pour la tumeur, j’ai repris mon travail début octobre.
    Mon employeur a été parfait car avant de reprendre ils m’ont demandé si je souhaitais reprendre mon poste ( Directeur d’agence bancaire, CIC pour ne pas le citer lol ). Je le souhaitais, cela me soulageais et cela convenait parfaitement à mon employeur. Tout le monde était content.
    J’ai repris pendant 1 mois à 100% ( puisque j’annonçais à mon patron que je revenais pour repartir début novembre pour faire enlever la tumeur ). Quand je suis revenu de ma deuxième opération en décembre j’ai repris à 100%. Le médecin du travail m’a demandé quel mode je choisissais. Quand je lui ai dit 100%, il m’a juste demandé si j’avais l’autorisation, je lui ai répondu que je n’avais pas l’interdiction. J’ai « profité » d’une faille du système puisque que le chirurgien ne m’a rien demandé et que l’équipe en cardio-vasculaire non plus. Chacun pensant que l’autre le ferait. Je m’en suis rendu compte en janvier 2015 quand en faisant un bilan avec la médecin me suivant à Pompidou qui en est « tombée » de sa chaise quand je lui ai dit que je n’étais pas en mi temps thérapeutique. Passons, l’erreur ne venait pas de moi. Et rien d’anormal pour moi car c’était ma volonté et une nécessité ( une manière de se prouver qu’on est vivant pour schématiser ).
    -> Pour le travail, la fatigue était immense et je faisais la sieste à ma pause du midi pendant le mois me séparant des deux opérations. Après j’ai continué a me reposer 1 midi sur 3 environ pendant 2 mois après ma deuxième reprise. Le soir comme toi je me couchais tôt ( 21h30 en moyenne, moi qui ne me couchais pas avant 2h-3h du matin avant mai 2014 ).
    -> Il m’a fallu deux ans pour ne plus cogiter à chaque symptôme inconnu et je ne parle pas des moments horribles ou je revivais ma dissection et ce notamment lors de douleurs intercostales ( facile a deviner parait-il puisque je devenais livide ).
    -> Pour ta tension c’est anormale. J’insiste vraiment la dessus car j’avais beaucoup de « défauts » classiques ( 2 paquets de cigarettes par jour, gourmand et bon mangeur, 1L de café par jour et en moyenne 4h de sommeil par nuit ). Le facteur déclencheur de la DA étant pour les médecins l’hypertension. Dès lors j’attire ton attention sur ce point et insiste sur le fait que la correction de l’hypertension ne peut se faire qu’avec un spécialiste ( cardiologue, équipe cardio vasculaire en hôpitaux,… ). Ne surtout pas se laisser convaincre que le médecin traitant, même si c’est ton meilleur ami, peut le faire ( pour info j’ai 2 médecins que je connais parfaitement depuis 30 ans chacun mais il ne régule pas ma tension ). C’est réellement une affaire de spécialiste et nous ne sommes pas là pour comble le trou de la sécu ( je dis cela car les médecins généralistes ont parfois tendances a vouloir tout gérer sans t’envoyer à l’hôpital ). Il a fallu 1 an à Pompidou pour stabiliser parfaitement ma tension.
    Mes conseils : c’est long ne t’inquiètes pas de tes doutes, de tes angoisses, il faut juste apprendre à les dompter. Fais comme tu le sens et comme tu te sens bien. Il n’y a pas de bonnes méthodes d’adaptation, c’est a chacun de faire selon son ressenti ( sauf pour le suivi médical qui se doit d’être strict ). Par la suite tu reprendras les sports autorisés que tu faisais avant, tu oseras et tes appréhensions disparaitrons doucement. C’est long et il n’y a pas toujours de réponses. Les médecins répondent à 90% de nos interrogations mais n’ont pas les réponses à tout, il faut s’y préparer ( et l’association est là pour le partage d’expérience qui a mon avis comblera en partie ces fameux 10% ).
    C’est certainement banal, mais sincèrement la vie est dure mais la vie est belle 🙂 Retiens que Le plus important ce sont ceux que tu aimes et qui t’entourent. Et pour parodier ces paroles que je trouvais superflu avant d’un chanteur  » aimons nous vivant », je pense qu’après nos pathologies, cela prend encore plus de sens !
    Bonne soirée et que la force soit avec toi 🙂
    Frédéric

    #421 Répondre

    BOUSCARRUT

    Hello Fredéric !
    Super ton message , j’ai été consulté à Henri Mondor le Professeur COCHENNEC ,
    il m’a exactement expliqué la même chose .
    La vie est belle , et il ne faut pas s’angoisser de petits signes.
    La tension se régule aussi avec la perte de poids , sans tabac bien sur, le sucre est également un ennemi.
    A part ca : tout va bien ! Encore merci pour tes messages ! A bientot j’espère !

    #422 Répondre

    le béchennec

    salut a vous,
    Ma dissection a eu lieu 11 novembre 2017, pour la reprise j’ai repris a mi temps thérapeutique le 26 mars 50 % puis 80 % et reprise à 100% depuis le 28 mai, je suis commercial au crédit Mutuel.Cela se passe bien et j’ai apprécié le mi temps thérapeutique qui permet une reprise en douceur et de se changer les idées (et organiser quelques sorties Cosmic trip :)).Jusque la tout va bien car j’ai abandonné le café et l’alcool pas le rock and roll, j’attends mon test d’effort pour reprendre le sport c’est prévu pour juillet, j’espère être apte pour un peu d’escalade …ma tension fait toujours un peu « de haut et de bas » malgré le traitement, je découvre et pratique irrégulièrement la méditation.En tous cas je remercie le médecin du travail pour mon mi temps qui m’a permis de moins « angoissé ». a bientôt

    #430 Répondre

    Héloïse

    Bonjour à tous

    DA de type B à 32 semaines de grossesse le 25 décembre 2017 (cause connue: grossesse+syndrome de Marfan, après 20 min d’hésitation gyneco/marfan mon diagnostic a été vite posé).J’ai 35 ans et interdiction par le cardiologue de regarder les stats (Je n’ai pas obéi 🙁 )
    Je devais donc reprendre début mai puisqu’en congés mat, et après négociations avec le cardiologue, nous avons prolongé jusqu’aux vacances d’été (suis prof), donc la reprise sera à 100% au bout de 9 mois…
    Toujours sur le qui vive à la moindre douleur thoracique (avec une douleur quasi permanente dans la poitrine – non identifiée, peut-être musculaire…) les journées sont très longues seule avec un bébé, je me demande souvent si j’ai fait le bon choix pour la reprise.
    Je l’appréhende également vis à vis de la fatigue. Je n’ai pas l’impression d’être plus fatiguée physiquement, en même temps je ne fais « rien » de mes journées, mais quand je vois tous les témoignages (y compris chez les Marfans) qui parlent de fatigue je me demande si je vais tenir le choc…
    Je suis presque prête à reprendre le sport. J’ai repris mon sport, le tir à l’arc, mais je veux dire un sport pour brûler un peu le stock de gras accumulé depuis la DA. Et là du coup j’ai un peu peur quand je vois que je m’essouffle déjà en montant un escalier. Il me manque du cadre: quand faut il s’arrêter ? A combien de bpm puis-je monter sans risque? (Du coup je m’éloigne du sujet sur le travail, peut-être pourrait on faire un topic « sport ».)

    Bref suspens jusque septembre pour le travail.

    Et merci pour ce forum.

    Héloïse

    #438 Répondre

    Jean-Claude BOUSCARRUT

    Hello à tous !
    Super chouette d’échanger !
    Voila bientôt un an que j’ai été sauvé et je dois dire que je savoure …
    Pour le boulot c’est autre chose. Coté relationnel et réinsertion à une vie sociale c’est top !
    Ayant été au chomage précédemment (il y a 20 ans ), je connaissais déjà un peu !
    Coté travail c’est aussi du stress et la ! il faut gérer et ce n’est pas facile , j’apprends des méthodes , la respiration abdominale c’est bien , la musique aussi (le bechenec / fifi garage)
    la marche aussi comme Christel ou NEPVEU .
    A+ les amis ! Et surtout portez -vous bien !
    Jean-Claude

    #450 Répondre

    Jean-Claude BOUSCARRUT

    Bonjour à tous !
    Comme déjà évoqué plus haut , j’ai repris le travail à la mi mars .
    Mon patron ( de petite boite) qui est toujours par monts et par vaux et à 300 pour cent, et que je ne voyais toujours qu’ entre deux portes, s’est posé dans mon bureau .
    Petite discussion de 3/4 heure, un miracle !
    Et la : j’ai compris qu’il avait enfin compris ma maladie, quand je l’ai vu pâlir qu’en nous avons évoqué mon espérance de vie. Il me jette un :  »je serais vous j’arrêterais de travailler pour profiter de la vie  ». Le problème c’est que nous n’avons pas les mêmes revenus et que je dois par la force des choses continuer à travailler pour avoir une retraite descente .
    Maintenant , je suis certain qu’il a peur que je trépasse au boulot . Cela la foutrait mal …
    Excusez mon vocabulaire qui pourrait vous paraître trivial !
    Mais, y en a marre d’être politiquement correct, il faut appeler un chat : un chat . Point barre !
    Je vais donc monter mon dossier de retraite de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, y faire rajouter des trimestres ou j’ai travaillé pour le CHIC (Cente Hospitalier Intercommunal de Créteil) ca fait tout de suite moins chic (un organisme d’etat) étonnant qu’il n’ai pas de traces…
    Plus 4 trimestres pour mon valeureux service militaire au 8ème régiment de Hussard d’Altkirch !
    A la hussarde , partons sable au clair ! (de notre fabuleuse administration et de toutes ces périgrinations, ou tribulations… bref , je ne sais plus.
    Peut etre que mon patron à son grand damne ne souhaite pas me voir canner au milieu des collègues ?
    Envisagera -t-il dans un moment de bonté de me faire une offre respectable de départ pour bons et loyaux services ? Et de pouvoir avoir une rédemption pour m’avoir embaucher comme un simple employé , il y a maintenant 18 ans , au lieu de cadre supérieur, moi qui suis à bac+6 .
    Oui ! je crois que c’est de l’aigreur ! Personne ne m’a demandé de rester dans cette boite…
    La routine , le confort , la proximité de mon domicile, une certaine qualité de vie appréciable oui !
    Mais a quel prix !
    Surtout arrivé à la presque retraite !
    Merci Patron !
    A tous les lecteurs de ce forum( et aussi exutoire) un grand merci.
    Puisse notre Créateur (s’il existe) lui rendre au centuple !
    Portez vous bien les amis !
    Et à la revoyure !
    Jean-Claude

    #465 Répondre

    Héloïse

    @Jean-Claude: bah oui si tu « cannes » au boulot, quelqu’en soit la cause, c’est un accident du travail et ça coûte un pognon de dingue (expression consacrée) à l’entreprise pendant 5 ans. Plus ça abime le moral des troupes. Donc bon, fais un effort, soit coporate 😁

    Encore 23 jours et j’y retourne enfin.
    J’ai gardé autant d’heures de cours qu’avant (cad beaucoup) et mes activités syndicales au CHSCT. On verra vite si j’ai été raisonnable ou pas 🤗
    J’ai prévu de demander à expliquer mon cas aux collègues à la réunion plénière de la rentrée pour dire ce qui peux encore m’arriver et ce qu’il faut faire… et ptet aussi dire ce qui m’est arrivé, vu qu’apparemment personne n’a fait circuler l’info au boulot (mes élèves inclus!) Je pouvais toujours attendre des petits messages de soutien.

    #477 Répondre

    Jean-Claude

    Hello Heloise !
    Nous avons la niaque !
    On y arrivera !
    J’ai affiché derriere mon bureau , une petite fiche en cas d’urgence qui détaille la procédure à suivre en cas de problèmes.
    Je crois (je suis certain ) que le sport sera notre redomption , à consommer normalement sans modération. Pour nous en faisant quand même un petit peu gaffe.
    Je suis d’accord avec Fred , le hammam c’est peut être du suicide..
    Ne déconnes pas STP ! La chaleur : c’est pas top pour ce qu’on a choppé !
    Ma femme a reçu son emploi du temps , il n’est pas trop degueux !
    Pour moi la reprise , c’est lundi ,vas y avoir du sport !
    J’avais 1 263 mails à ma reprise en mars après 9 mois d’arrêt.
    Allez !
    Le travail c’est la santé !
    Rien faire c’est la conserver !
    Enfin faut y croire !
    Bon courage à tous pour la rentrée ! (aux actifs et retraités)
    La vise est belle ! Ca s’est une certitude !
    Profitez !(devise des pompiers de Chambery et peut etre d’ailleurs)
    Et surtout !
    Portez vous bien !
    A+
    Jean-Claude

    #488 Répondre

    Héloïse

    Bon bah ça y est….

    Mon nouveau proviseur est pas sympa, il veut poser ses **** sur la table et nous faire marcher au pas…
    Ils m’ont retiré 2h de cours sans me demander pour compléter le service d’un collegue. Bon c’est des sous en moins mais c’est ptet pas plus mal.
    Par contre je fais mes 18h de cours sur 2.5 jours. Y en a qui dirait chouette mais ça veut surtout dire mega journée de 8 et 7 h de cours. On verra si je tiens le choc.

    En tout cas je suis explosée. Tellement que j’ai oublié mon traitement samedi soir !! Bon pas de conséquences à priori , mais il y avait la pillule dans le lot donc on ira vérifier dans 15 jours 😖 vu ce que ça m’a valu on a pas le droit ee rejouer.

    J’ai aussi appris que mon évaluation de carrière qui devait avoir lieu (et me valoir une promotion, la prochaine est dans 6 ans ) l’an dernier ne pourra pas être rattrapper, quelque soit le motif de l’absence. RAAAHHHHHHH

    Voila pour moi

    Bonne soirée

    #492 Répondre

    Jean-Claude

    Hello à Toutes et à Tous !
    J’espère que vous êtes tous en forme !
    La rentrée : ça c’est fait !
    Le moral : il est là !
    Il va falloir se faire mal, mais nous allons tenir !
    Pour Héloïse :
    Tiens bon pour Alexandre et ton  »Chéri » !
    As -tu repris ton arc ?
    Comment cela se passe-t-il ?
    L’idée de faire du tir à l’arc me tente bien !
    Pourrais-tu me faire un retour de ton expérience ?
    Un club vient de se créer dans ma ville à Sucy en Brie.(Run Archery)
    Je vais d’abord passé par la case  » cardiologue » , après : on verra !
    Pour Christel :
    Pour le 19 septembre qui approche, fais moi passer tes coordonnées téléphoniques par Célia ou demande lui les miennes : ça, c’est comme tu veux.Sinon , je suis sur l’annuaire.
    Je remercies toutes les personnes qui contribuent à faire vivre ce site.
    Je n’oublies pas non plus toutes les équipes de chirurgies cardiaques et vasculaires qui nous ont sauvés.
    Merci à tous !
    Et surtout portez-vous bien !
    N’oubliez pas vos médocs …
    A+
    Jean-Claude

    #495 Répondre

    Héloïse

    Deuxième oubli mardi matin. Je suis tellement fatiguée ça devient n’importe quoi…

    #496 Répondre

    Héloïse

    Pour le tir, pas repris encore bébé dort à 19h et papa rentre à 19h30 donc trop tard. Et, on l’aura compris, je suiiis fatiguéeeee.

    Mais va y, c’est vachement bien le tir à l’arc. Le run archery j’ai des copains qui aiment beaucoup. Mais moi ya run dans le nom donc je passe.;)
    En tout cas tu es à côté de chenevière sur Marne où nous avons notre centre technique régional et où je viens souvent (aux beaux jours) pour des compets!

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 18)
Répondre à : Dissection et Reprise du Travail
Vos informations: