3 Comments

  • BOUSCARRUT Jean-Claude

    Bonjour à tous et à toutes ,
    A 58 ans , surprise ! Dissection intra-péricarde de la crosse aortique dite de Stanford Type A !
    A priori ,une issue fatale imminente !
    Seulement 2 % s’en sorte !
    Opéré le 28 juillet 2017 à l’Institut Mutualiste Montsouris par des  »KADOR » sur le sujet, je m’en suis sorti .
    Bien évidemment tout n’a pas été rose , Mais l’espoir de jours meilleurs est là , malgré le stress qui vient facilement, les charges de plus de 5 kg que l’on ne peut plus porter. Bref pleins de petits trucs qui vous rappellent qu’il y a un avant et un après .
    Le constat étant posé :que la vie est belle . Meme si j’ai pu reprendre le travail à mi-temps la semaine dernière après 8 mois d’arrêt . Le plaisir de revoir les collègues , des clients au téléphone , en gros pouvoir se réinsérer dans la vie active et sociale.
    J’aurais souhaité savoir si il y avait des études plus récentes que celles de 2006 sur l’espérance de vis de 50 % à dix ans ? De toutes façons : je souhaite faire en sorte d’être dans la seconde partie.
    Allez !!!
    Tant qu’il y a de la vie : y a de l’espoir
    .Bonne journée à tous et à toutes et portez vous bien !
    Jean-Claude du 94!

    • dissectionaortique

      Bonjour et merci pour ce témoignage plein de vie et d’optimisme !
      Cela aide tous les patients se posant des questions sur « l’après ». Car oui, il est possible de reprendre une vie (quasi)-normale après une Dissection Aortique ! Comme vous le dites, on peut reprendre son travail progressivement, reprendre une activité physique… et retrouver la joie de vivre.
      En ce qui concerne les études et les statistiques : à ce stade, il n’y a toujours pas de nouvelle étude avec des chiffres plus récents. Néanmoins, un groupe de chirurgiens vasculaires est en train de créer un réseau de suivi des personnes atteintes de DA justement pour pouvoir publier de nouvelles statistiques. La mise en place d’unité de soins intensifs et de prise en charge immédiate des DA (type « SOS Aorte ») permet ensuite d’avoir un meilleur suivi des patients et donc de pouvoir avoir une visibilité sur l’espérance de vie. A noter que de plus en plus d’adultes encore actifs (la 50aine) subissent ce genre d’accidents : cela va surement aider à avoir une estimation plus fiable.

      N’hésitez pas à adhérer à l’association et à vous mettre en contact avec les autres membres ! Nous avons besoin de personnes comme vous, positives et qui donnent espoir aux autres.
      Bonne journée à vous !

  • BOUSCARRUT

    Hello à tous !
    Après trois mois, de reprise du travail , mon adhésion à ADA, que de bonnes nouvelles !
    L’invitation, par Célia, à la matinée de l’Aorte à l’HEGP (Hopital Européen Georges Pompidou) a été très enrichissante . Pleins de réponses à pleins de questions ca c’est génial ! Par contre de retour à la maison , encore pleins d’autres questions !
    Et puis la connaissance d’autre personnes ayant eu aussi une dissection aortique !
    Des échanges qui ont permis de s’apercevoir que chaque cas est vraiment particulier .
    La vie est belle , pour nous il s’agit de repoussé le stress ,les angoisses , pas facile à faire , mais nous vous apporterons notre soutien .
    Dans notre  »club » , nous avons Frédéric , qui lui aussi est très  »péchu » ,voir son commentaire sur le forum à la rubrique  »reprise du travail  ».
    A tous : Courage ! Portez vous bien !
    A très bientot !
    Jean-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*