La Dissection Aortique… et après ?

 

Comment vivre après une dissection aortique

.

Il est normal de se poser de nombreuses questions après avoir été atteint de Dissection Aortique. Les suites chirurgicales, les traitements médicamenteux, la convalescence à l’hôpital puis chez soi… sont autant de facteurs qui viennent aggraver des angoisses et des peurs pour la vie « après » l’accident. 

Chaque personne étant différente, il est indispensable de vous fier à l’avis de votre médecin et aux prescriptions médicales établies en fonction de votre cas. 

Cet article n’a, en aucun cas, vocation à se substituer à un avis médical et se base sur les expériences et témoignages de personnes atteintes de dissection aortique – et non sur des études scientifiques et médicales.

Néanmoins, les expériences passées des autres patients peuvent vous aider et notamment répondre aux questions que vous vous posez au quotidien : puis-je vivre normalement après une Dissection Aortique ?

Oui…et non !

.

Ce que je dois faire:

  • Suivre mon traitement, prescrit par les médecins, et régulièrement adapté à l’évolution de ma pathologie. Me rendre aux consultations de suivi dans mon centre de référence (effectuer les scanners de contrôle, analyses de sang, etc.)
  • Avoir une hygiène de vie saine et équilibrée. Faire attention à mon alimentation. Si ma pathologie est due à une hypertension chronique ou à une hypercholestérolémie, adopter un régime pauvre en sel et/ou faible en matières grasses
  • Avoir une activité physique modérée régulière. 
  • Éviter les situations de stress intenses ou les chocs émotionnels. Apprendre à mieux gérer son stress au quotidien.  
  • Sensibiliser ma famille sur la pathologie afin qu’ils prennent, au cas échéant et après consultation médicale, des mesures préventives . 

.

Ce que je ne dois pas faire/que je ne peux plus faire:

  • Arrêter mon traitement médical dès que je me « sens » mieux. Si j’oublie de prendre mes médicaments un jour, je les prends dès que je m’en aperçois, mais je ne double pas les doses à la prise suivante. 
  • Porter des charges lourdes
  • Faire des activités qui peuvent entraîner des chocs violents ou des chutes (sports de combat, équitation, etc.)
  • Avoir une activité physique de trop forte intensité 
  • Consommer régulièrement de la réglisse (aliment qui fait augmenter la tension)
  • Trop fumer ou trop boire: attention aux abus (alcool, boissons énergisantes, caféine) 

.

Ce que je peux faire:

Vivre ! 

.

Vous vous posez d’autres questions au quotidien ? Consultez notre FAQ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*