Les chiffres

On chiffre le nombre de dissections aortiques à environ 10 cas pour 100 000 personnes.[1] L’affection semble être plus fréquente chez la gente masculine (jusqu’à 16 pour 100 000 chez les hommes) comme l’a montré une étude épidémiologique récente Suédoise.[2]

En France, on considère que le nombre de nouveaux cas par an varie entre 6500 et 10000. En Europe, il oscille entre 75000 et 100 000 chaque année.

  • On estime que 20% de patients atteints d’une dissection aortique décèdent à la phase aigüe, en l’absence d’une intervention chirurgicale rapide.
  • 46 % des patients atteints de dissection aortique voient leur aorte évoluer de façon anévrismale à 5 ans, malgré un traitement médical adapté. Cette évolution est souvent fatale.[3] Ainsi, en France, environ 2000 à 4000 patients par an risquent d’évoluer vers un anévrisme de l’aorte (soit 22000 à 45000 en Europe, par an).

Au stade anévrismal de la dissection, les techniques mini-invasives endovasculaires ne sont plus possibles, il faut alors avoir recours à des interventions chirurgicales beaucoup plus lourdes et coûteuses (7 à 30% de mortalité).

L’évolution anévrismale des dissections peut être enrayée par la pose d’une endoprothèse aortique à la phase précoce de la dissection, limitant ainsi la progression anévrismale des patients traités – et donc le taux de mortalité.

Prothese pour dissection aortique de Type B
Endoprothèse dans le cas d’une dissection aortique descendante

Sources
Dr. Jean-Marc ALSAC, MCU-PH, Département de Chirurgie cardiovasculaire, HEGP
[1] Golledge J, Eagle KA, Acute aortic dissection, Lancet, 2008;372:55-66.
[2] Olsson C, Thelin S, Stahle E, Ekbom A, Granath F, Thoracic aortic aneurysm and dissection: increasing prevalence and improved outcomes reported in a nationwide population-based study of more than 14,000 cases from 1987 to 2002, Circulation, 2006;14:2611–2618.
[3] Nienaber CA, Kische S, Rousseau H, Eggebrecht H, Rehders TC, Kundt G, Glass A, Scheinert D, Czerny M, Kleinfeldt T, Zipfel B, Labrousse L, Fattori R, Ince H; INSTEAD-XL trial. Endovascular repair of type B aortic dissection: long-term results of the randomized investigation of stent grafts in aortic dissection trial. Circ Cardiovasc Interv. 2013 Aug;6(4):407-16.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*