COMPTE-RENDU

Journée Centre Aorte – SOS Aorte Timone

Marseille 20 Octobre 2018

L’association a été conviée à la « Journée Centre Aorte – SOS Aorte Timone » un évènement dédié à la dissection aortique, organisé à l’initiative du pôle Cardio-Vasculaire et Thoracique et le Pôle d’imagerie de l’hôpital de la Timone à Marseille.

Cette journée avait pour thématique la Filière SOS Aorte, récemment mise en place à la Timone, sous l’impulsion du Centre Aorte de cet hôpital.

Cette Filière a pour but de prendre en charge les urgences aortiques au premier rang desquelles les dissections, via un numéro unique disponible 24h/24 :

04 91 38 70 10.

Le programme était complet et les présentations tout comme les participants excellent. A travers le compte-rendu vous aurez un aperçu des avancées dans la prise en charge et le traitement des dissections aortique.

Vous trouverez le compte-rendu de cette journée ICI

4 Comments

  • Christel Menthe

    Merci pour toutes les infos publiées sur ce site!!
    Moi non plus je ne veux pas une DA de type A en plus de la B:-). Quelqu’un sait-il la fréquence de cet évènement et les moyens de prévention s’il y en a?

    • dissectionaortique

      Petite précision: je n’ai fait que retranscrire ce qui a été dit en fin de présentation. Je pense sincèrement que la DA type A après une DA de type B n’et pas une fatalité ! Je pense que le médecin a voulu dire que le fait d’avoir fait une DA de Type B était un facteur de risque pour faire une DA Type A, entre autres. Dans la meme proportion que les autres facteurs de risque : hypertension, obésité, tabac, maladies génétiques, etc. Il ne faut pas interpreter cette phrase comme si toutes les personnes ayant fait une DA type B vont finir par faire une Type A. Il n’y a aucune statistique, à ce jour, qui le démontre. C’est juste un facteur de risque. J’espère que c’est un peu plus clair 🙂

  • Davy

    Bonjour, ayant eu la chance de pouvoir participer à ce congrès j avoue que toutes ces explications et ce commentaire très bien expliqué nous mènera à une une prise en charge beaucoup mieux organisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*